La presqu'île





« Simon, et sa maitresse Irmgard d’origine allemande se sont donnés rendez-vous dans un petite gare en Bretagne.

Pour tromper son attente, Simon décide de faire seul, le trajet qui doit les conduire à la mer. 

C'est un film sur l'attente dont il s'agit ; attente doublée d'un vagabondage de Simon à travers des paysages de "fin de saison" qui sont aussi ceux de ses vacances d'enfant. 

Un cheminement entrecoupé de haltes, de "flash-back", de réminiscences, de fantasmes évoquant soit son enfance, soit la femme absente et les incertitudes de sa venue. 

Le film définit le rapport au monde de Simon à travers la description d'un paysage extérieur qui alimente et dessine un paysage intérieur. » 




La Presqu'île  est un film de fiction réalisé par Georges Luneau adapté du récit éponyme de Julien Gracq avec Gérard Blain et Barbara Rudnik. (1985).

N.B. Matthieu porte des lentilles de couleur (marron) pour être raccord avec Gérard Blain


Pour obtenir un DVD du film vous pouvez contacter Georges Luneau avec le formulaire de contact.



COMMENTAIRES : 


Patrice Roquefeuil · 

« La presqu’île » 

Cher Monsieur,

Voici plusieurs semaines que j'aurais dû vous dire quel plaisir nous avons eu, ma femme et moi, à voir enfin "La presqu'île".

Cette oeuvre s'est révélée comme j'avais envie qu'elle soit : celle d'un poète et d'un esthète, reflétant ce qu'était le cinéma à cette époque (celle de notre jeunesse) et rendant avec justesse l'atmosphère si chère à Gracq d'un cadre bien réel, dans lequel se meuvent des personnages éthérés, mais progressivement sous tension.

Soyez en chaleureusement félicité et remercié.


© Georges Luneau 2015